BARBARIANS HAVRAIS

AccueilForumArticlesPhotosTéléchargements
Visiteurs: 139678
Aujourd'hui: 55
Se connecter



LE GROUPE
PUBLICATIONS
HORS STADE
ANIMATIONS
Prochain Déplacement
MATOS BH
Journées de travail
Repose en paix Dawal
MEDIAS

Historique BH



IL ETAIT UNE FOIS

LES BARBARIANS HAVRAIS…





Des débuts très difficiles…


Entre moments de joie et de tristesse, il était une fois les Barbarians Havrais…

Il était une fois une poignée de jeunes havrais, supporters de la plus célèbre équipe de la ville de la Porte Océane, qui décidèrent de fonder une association avec le rêve de (re)construire à Deschaseaux un véritable 12ème homme. La tâche qui se présentait à eux paraissait insurmontable tant les mentalités figées ne laissaient entrevoir que peu d’espoir pour un mouvement organisé et plus fervent que les générations précédentes de supporters havrais. Des jeunes torses-nus, exubérants et haranguant la foule, ça ne pouvait qu’être des imbéciles. Peut-être même des hooligans. Une étiquette nous fut vite collée. Une malheureuse étiquette. Celle du jugement. Les Barbarians Havrais, avec leur nom à dormir dehors, inquiétaient forcément. Et intriguaient assurément !



Les débuts furent difficiles. Nous n’avions que peu de membres (33 la première année) et l’association principale de l’époque, le Kop Ciel et Marine, ne voyait pas forcément d’un bon œil « l’intrusion » de ces jeunes garnements, il faut le dire. Tout était à construire : état d’esprit, mentalité, gadgets, journal, reconnaissance, déplacements, animation au stade… De plus, à l’époque, le mouvement « ultra » se développait en France. La parution d’un magazine national sur les supporters, appelé « Sup’Mag », contribuait à la diffusion du phénomène mais en même temps il apporta la confusion : entre effet de mode et véritable passion pour son club, beaucoup de groupes se sont alors créés. Certains furent éphémères, d’autres s’installèrent définitivement dans le monde des supporters français. Et justement, à cette époque, beaucoup voyaient notre association comme un feu de paille, un effet d’aubaine, profitant de la médiatisation subite du mouvement ultra français. Pourtant, nous savions que nous nous étions engagés dans une longue marche. Nous savions que notre initiative porterait ses fruits si nous nous donnions la peine d’insister. Côté amour du maillot, la question était claire puisque la majorité des membres fondateurs fréquentaient Deschaseaux depuis plusieurs années déjà, certains même depuis leur plus tendre enfance. Dix ans après, tous sont encore présents à Deschaseaux et membres des Barbarians Havrais depuis 1993 !









Dans un premier temps, le groupe se situait au milieu du Kop, mélangés à la foule des fidèles Ciel et Marine. Ce n’est que lors de la saison 94/95 que nous avons rejoint le bas de la tribune pour nous distinguer du reste du Kop pour emonter quelques années plus tard et se repositionner de nouveau dès le bas de la tribune. Nous avons commencé à organiser les premières animations, ce que l’on appelait « tifo » à l’époque et qui était bien prétentieux. Nous n’étions pas plus nombreux et l’image qui nous avait été donnée ne nous a pas aidés. Il y avait même des moments où c’ét ait un peu n’importe quoi. Aucun état d’esprit ne nous animait et certains membres se permettaient d’adopter des comportements irresponsables, sous couvert de l’association. Mais il y a eu quelques déclics : des déplacements qui ont soudé un noyau, l’arrivée de nouveaux membres actifs, le changement de nom de notre journal (Au Bonheur des Fans en lieu et place de Chaos), l’achat et l’utilisation du premier mégaphone (eh oui au début de notre histoire, les chants étaient lancés par tout le monde !) et je le répète, beaucoup de passion Ciel et Marine.



La banderole célébrant nos trois ans est explicite : « 3 ans et toujours présents ! ». Elle voulait bien dire ceci : personne n’a cru en nous mais regardez, nous sommes encore là ! A noter également que nous étions atterrés par le comportement du stade lors de certaines déroutes du HAC à domicile.

Un certain HAC-Gueugnon, perdu 1 à 3, restera gravé. Les personnes présentes ce soir là n’avaient pas hésité à encourager de dépit les Forgerons. Nous nous sommes alors dit que nous avions réellement un rôle à jouer dans un stade Deschaseaux qui avait encore beaucoup à apprendre sur la façon de supporter son club ! Petit à petit, les mentalités ont changé, en partie grâce à nous et l’état d’esprit que nous voulions insuffler mais surtout grâce à l’important travail mené depuis la création du groupe. Aujourd’hui, cette situation est impensable !



Une montée en puissance discutable.


Aujourd’hui beaucoup de chemin a été parcouru. Les visages du début sont restés. La passion ne vieillit pas. D’autres sont apparus, enrichissant notre mouvement d’année en année, lui apportant une nouvelle dynamique. Et puis au fil des ans, les Barbarians Havrais se sont structurés et renforcés. Il est vrai que les débuts furent laborieux, la jeunesse entraînant la plupart du temps beaucoup d’erreurs et de remises en cause. Mais nous n’avons jamais désarmé. Il faut admettre que la Fédération des Supporters à laquelle nous avons toujours été affiliés a été un appui important dans notre développement et notre montée en puissance. Notre objectif de départ était clair : nous voulions voir revivre Deschaseaux. Nous voulions être acteurs de notre ville, de notre stade, de notre tribune !

Aujourd’hui, ce fabuleux pari est une véritable chance pour tous les supporters Ciel et Marine. Une association organisée, créative, colorée, fidèle et fervente, fière de sa ville et de son passé tumultueux, fière de son club et de son état d’esprit combatif et familial. Une association capable de se mobiliser pour organiser des manifestations d’envergure (tifos, déplacements, tournois, etc…) et apporter du plaisir à chacun de ses membres. Une association qui progressivement se fait une place dans le club. Ce que nous voulons, ce sont des membres qui adhèrent à ce mouvement parce qu’ils s’y reconnaissent, parce qu’ils respectent le travail accompli, parce qu’ils partagent la même passion pour le HAC, parce qu’ils aiment mettre le feu à une tribune.

Des membres qui font le choix de rejoindre les Barbarians Havrais 1993 parce qu’ils s’intéressent un minimum au HAC et à son histoire. Le groupe s’est également construit une légitimité auprès des autres acteurs du club. Les années de Ligue 2 ont montré à quel point la fidélité barbarians aux couleurs Ciel et Marine était irréprochable. Puis la saison 2002-2003 a véritablement constitué un pallier pour le groupe en devenant le moteur de Deschaseaux : des chants puissants et originaux, des animations au stade dignes des plus grands stade français, une organisation interne de bonne qualité, un site internet, une gamme conséquente de gadgets et des dizaines de membres adhérant aux idéaux « BH93 ».





Le moteur de la tribune ouest.


Aujourd’hui, les Barbarians Havrais représentent des membres passionnés du HAC, mais également de l’animation visuelle et vocale de Deschaseaux. Pourtant, il faut insister sur le fait qu’une association comme la nôtre n’est pas tombée du ciel. C’est une chance pour tous et notre légitimité n’a pas été acquise du jour au lendemain.

Elle a été la conséquence d’une forte implication de la part de nombreux fans havrais. Dans la détresse comme dans la joie, comme le dit notre slogan du début, il y a toujours eu des passionnés pour remettre le groupe à flots, lui redonner de l’élan quand certains s’essoufflaient. Et la route est encore longue. Beaucoup de chemin reste à parcourir. Beaucoup de projets à réaliser. Notre association s’est construite et se construit par l’implication de chacun, l’adhésion à un certain nombre de valeurs mais également un esprit particulier : celui de se sentir acteur d’un stade, acteur d’un match et acteur d’une ville, notre ville ! C’est ce qui fait l’identité Barbarians Havrais.

Ce mouvement s’alimente de la passion de chacun, de l’amour du maillot Ciel et Marine et d’une fervente volonté d’écrire une partie de l’histoire de notre club et de notre ville. « Nous sommes de cette ville, qui nous a vus grandir, nous sommes là pour toi, toujours on chantera ! », dit le chant. Nous nous assumons comme havrais alors que beaucoup fuient l’identité particulière de notre ville et le lourd héritage des guerres. Nous, nous l’assumons.



Nous sommes également supporters Ciel et Marine à jamais ! Alors que beaucoup se laissent entraîner dans le sillage des succès de certains clubs, les Barbarians Havrais sont fiers de leurs racines havraises et Ciel et Marine. Le HAC est une passion pour nous tous ! Chez les Barbarians Havrais, il y a de l’exubérance, de la passion, de l’identité, de la solidarité, de la chaleur, de la créativité, bref de la VIE !! Ces années à s’user les cordes vocales à Deschaseaux et dans tous les stades de France ont définitivement enraciné dans l’identité du groupe un certain nombre de ces valeurs fortes et de ces qualités.



Vers l’avenir…

L’avenir de notre association repose entre les mains de tous ceux qui en auront saisi l’état d’esprit, tous ceux qui souhaiteront s’y investir et apporter un peu d eleur énergie, tous ceux qui souhaiteront s’y investir et apporter un peu de leur énergie, tous ceux qui souhaitent partager leur temps et leur passion avec d’autres collègues Ciel et Marine, tous ceux qui liront ces lignes et qui se diront « Les BH, c’est pour moi ! ». Alors bienvenue à vous tous, qui que vous soyez. En Ligue 1 ou en Ligue 2. Bienvenue dans l’univers des Barbarians Havrais !





Cette page a été vue 83447 fois